Une brioche moelleuse à souhait : la “Butchy” allemande

Une brioche moelleuse à souhait : la “Butchy” allemande

Il semblerait que je sois partie pour faire le tour du monde de la brioche 🙂  Après le Kringle estonien (une brioche à la cannelle aussi jolie que parfumée), me revoilà avec une recette de brioche allemande : la Butchy ou Buchteln.  C’est une brioche moelleuse, peu sucrée : parfaite pour le goûter. Et la très très bonne nouvelle c’est qu’elle se conserve très bien (une bonne semaine environ).

Quand j’ai vu que cette recette contenait de la crème fraîche + du beurre, j’ai un peu hésité. Mais en y regardant de plus près, au niveau des proportions, c’est comme si on remplaçait la moitié du beurre (d’une brioche de Nanterre par exemple) par la crème fraîche donc l’un dans l’autre… Et très sincèrement, cette brioche est très légère 🙂

 

Brioche moelleuse : la butchy

 

Brioche moelleuse à la mie fondante

Après avoir laisser reposer la pâte, la quantité de pâte m’a semblé énorme pour mon moule de 20 cm. Dans la recette, il fallait faire 16 boules… 16… dans un si petit moule… J’ai préféré faire des boules d’environ 40 g  et j’en ai obtenu 29. Donc plutôt qu’une grosse brioche, j’ai préféré en faire une avec 17 boules (celle en photo) et une deuxième avec 12 (dans un moule rectangulaire). J’ai congelé la seconde que je ressortirai pour un brunch ou si il n’y a plus rien pour le ptit-déj. Si vous n’avez pas de congélateur ou juste envie d’une brioche, vous pouvez tout à fait diviser les proportions en deux.

 

 

Nature ou fourrée

J’ai trouvé cette recette dans un de mes livres de cuisine préférés ” Pains et Viennoiseries” d’Eva Harlé (Ed. Hachette cuisine). Enfin, dans la recette originale, elle badigeonne la brioche de beurre et la saupoudre de sucre perlé. J’ai remplacé le beurre par du lait parce que cette brioche me paraissait déjà bien riche. Et j’ai préféré le sucre glace au sucre perlé.

En cherchant des infos sur cette brioche, j’ai découvert qu”on pouvait aussi la fourrer : de confiture ou de fruits frais ou la saupoudrer de graines de pavot, de noisettes concassées, de sésame… Ce qui laisse place à de nombreuses possibilités.  Tout ce que j’aime 😉

Alors pour les prochaines recettes qui me font déjà saliver :

  • fourrage chocolat et noisettes saupoudrées : lors du façonnage des boules, je mettrai un carré de chocolat noir dans la boule.
  • marmelade de citron saupoudré de pavot
  • saupoudrée d’un mélange d’épices de Noël et de cassonade

En attendant, je vais aller prendre mon ptit déj avec ma Butchy. Et pour vous ça sera thé ou café ? Confiture d’abricot ou chocolat à tartiner ? Tiens, ça me donne envie de tenter cette recette de chocolat-caramel à tartiner pour venir vous la partager ici…

Une brioche très moelleuse : la butchy allemande

 

Imprimer la recette
Une brioche ultra moelleuse : la "Butchy" allemande
Brioche moelleuse : la butchy
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h30
Portions
grosse brioche
Ingrédients
Pour le décor
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h30
Portions
grosse brioche
Ingrédients
Pour le décor
Brioche moelleuse : la butchy
Instructions
  1. Réhydratez la levure de boulanger avec 4 cuillères à soupe de lait tiède et une cuillère de sucre. Couvrez le bol et attendez 15 minutes.
  2. Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : farine, cassonnade et sel. Creusez un puits et mettez y la crème fraîche et les oeufs. Pétrissez. Ajoutez le mélange levure-lait. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte devienne homogène et ne colle plus aux parois du saladier.
  3. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et pétrissez encore jusqu'à ce que les morceaux de beurre soient incorporés et la pâte bien souple.
  4. Filmez le saladier, et laissez reposer dans un endroit tiède pendant 1h30. La pâte va doubler de volume.
  5. Sur un plan de travail fariné, dégazez la pâte en appyuant dessus pour faire sortir l'air. Formez des boules du même poids. Au fur et à mesure, disposez les boules dans un moule beurré et fariné.
  6. Recouvrez la brioche avec un torchon propre et laissez reposer pendant 30 à 45 minutes.
  7. Préchauffez votre four à 180°C. Avec un pinceau, badigeonnez la brioche avec un peu de lait. Enfournez pour 20 à 30 minutes. La brioche est cuite quand elle est bien gonflée et bien dorée.
  8. Démoulez sur une grille. Saupoudrez de sucre glace.

Sorbet fraise rhubarbe et vanille

Sorbet fraise rhubarbe et vanille

La fraise et la rhubarbe : en voilà deux qui vous toujours très bien ensemble. Je suis très fan des confitures de belle-maman (oh les fraises de Plougastel… <3), elle les a aussi décliné en compote pour Mini-Miss Pepper qui se régale. 11 mois et déjà une vraie petite gourmande. Pour tout vous raconter, Mister Pepper est rentré un jour avec 5 kilos de fraises… 5 kilos… Je ne sais pas si vous vous rendez compte mais c’est énorme. J’en ai fait des confitures,une tarte, des compotes et aussi un sorbet fraise rhubarbe et vanille. Je ne savais pas du tout ce que ça allait donner mais si ça marche en confiture et en compote, pourquoi pas en sorbet?

Et là… roulement de tambour…  véritable révélation gustative : c’est délicieux !! C’est doux, sucré, légèrement acidulé… Je me demande d’ailleurs pourquoi les industriels ne sont pas penchés là-dessus…

 

sorbet rhubarbe fraise et vanille

Sorbet fraise rhubarbe : aussi facile à faire qu’une compote

Vous me connaissez, je suis quelqu’un de simple et j’ai vraiment à cœur de vous partager des recettes faciles à réaliser. Avec ce sorbet, bingo ! Pas de blanc d’œuf, de sirop de glucose ou que sais-je encore… Il suffit de mettre à cuire la rhubarbe, les fraises, la vanille, du sucre et de l’eau, ensuite un coup de blender, dans la sorbetière et voilà, vous avez un sorbet fraise rhubarbe délicieusement parfumé à la vanille…

Sorbet fraise rhubarbe vanillé

Avec cette recette, je participe à la 4ème édition du défi “Appropriez vous la recette” du blog de Sylvie, La table de Clara sur le thème des Glaces et des sorbets. D’ailleurs je la remercie de m’en avoir parlé en commentaire car j’étais complètement passée à côté :-/

Si vous voulez en savoir plus ou vous, inscrire, il vous suffit de cliquer sur un des logos

Maintenant il ne me reste plus qu’à aller voir les réalisations de tout le monde. J’ai une toute nouvelle sorbetière qui ne demande qu’à “sorbeter” 😀 et je suis certaine que je vais trouver tout un tas de recettes plus délicieuses les unes que les autres… Alors croisons les doigts pour que les températures remontent et que les sorbets, glaces et autres granités nous suivent tout l’été 😀 D’ailleurs, j’ai déjà prévu de faire un sorbet à la noix de coco et un autre à base d’ananas et de citron vert et je cherche une recette de glace au Nutella… Alors du soleil s’il vous plait !

Et vous, quel est votre parfum de glace préféré ? Plutôt les classiques vanille, chocolat ou les plus audacieux gingembre et cactus ?

 

sorbet rhubarbe et fraises légèrement vanillé

 

Imprimer la recette
Sorbet fraise rhubarbe et vanille
Un dessert doux et délicieusement acidulé !
la version sorbet de l'alliance fraise rhubarbe
Plat Dessert
Temps de Préparation 15 minutes
Temps de Cuisson 15 minutes
Temps d'Attente 2-3 heures
Portions
personnes
Ingrédients
Plat Dessert
Temps de Préparation 15 minutes
Temps de Cuisson 15 minutes
Temps d'Attente 2-3 heures
Portions
personnes
Ingrédients
la version sorbet de l'alliance fraise rhubarbe
Instructions
  1. Équeutez et lavez les fraises. Épluchez la rhubarbe et découpez la en petits morceaux. Fendez la gousse de vanille en deux et grattez-la pour récupérer les grains.
  2. Mettez tous les ingrédients dans une casserole : fraises, rhubarbe, eau, cassonade, grains et gousse de vanille. Portez à ébullition.
  3. Enlevez la gousse de vanille et laisser refroidir la préparation. Mixez-la au blender.
  4. *Versez le coulis dans la sorbetière et turbinez. Quand elle arrive à consistance, versez le sorbet dans un bac et réservez au congélateur pendant 2h.
  5. Servez votre sorbet avec des biscuits au citron et régalez-vous 😉
Notes

*Suivez le mode d'emploi de votre sorbetière. Pour la mienne, il faut mettre la préparation au froid pendant 12h et ensuite turbiner.