Pain express au yaourt et à la farine complète

Pain express au yaourt et à la farine complète

Imaginez la scène : c’est le weekend, vous avez décidé de faire une grasse matinée. Ça tombe bien : dehors, il pleut. Et tout à coup : une irrépressible envie de pain ! Un pain bien chaud et croustillant… D’un côté, il y a la flemme et surtout l’envie de rester bien au chaud sous la couette. De l’autre c’est le weekend et donc l’occasion de prendre son temps avec un vrai petit-déjeuner. Inutile de vous prendre la tête plus longtemps, j’ai la solution : une recette de pain express au yaourt et à la farine complète ! Alors oui, ça n’est pas vraiment un pain comme on l’entend avec de la levure de boulanger et une bonne odeur de levain. Mais je peux vous assurer que cette recette vous dépannera à coup sûr ! Et pas qu’une fois…

Pain express : en 30 minutes, c’est prêt !

Alors niveau difficulté, là, on peut vraiment dire que cette recette est simple, facile et inratable.

Pas de levain ou de levure de boulanger : un simple sachet de levure chimique fera l’affaire. Quand je vous dis que c’est une recette de pain express, c’est vraiment express. Il n’y a même pas de temps de repos. 10 minutes pour peser, mélanger, et « pétrir » la pâte, 20 à 25 minutes de cuisson, et voilà votre pain tout chaud sur la table 🙂

 

Des petits pains express à la farine complète

Des petits pains très rapide à faire

Les astuces

  • vous n’avez pas de yaourt ? Aucun souci, cette recette fonctionne aussi avec du fromage blanc ou des petits suisses.
  • espacez-bien les petits pains parce qu’ils vont gonfler

Les variantes

Pour varier les plaisirs, vous pouvez utiliser uniquement de la farine blanche mais aussi ajouter des ingrédients à la pâte

  • pavot (en ce moment c’est une vraie obsession, j’en mets partout 😀 )
  • mélange de graines (courge, lin, sésame)
  • des olives, du chorizo, des herbes  (pour des pains plus ou moins parfumés)

Dégustez-les encore tièdes, avec un peu de beurre, de la confiture, de la pâte à tartiner, du fromage, du jambon… Enfin tout ce qui vous fait plaisir 🙂

Alors, vous êtes plutôt team pain express ou pain traditionnel ?

 

Imprimer la recette
Pain express au yaourt et à la farine complète
Une recette simple et rapide pour ne plus jamais manquer de pain !
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 20-25 minutes
Portions
petits pains
Ingrédients
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 20-25 minutes
Portions
petits pains
Ingrédients
Instructions
  1. Préchauffez votre four à 210°C. Versez tous les ingrédients dans un saladier et mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois. Puis pétrissez la pâte avec vos mains. Si la pâte colle, n'hésitez pas à ajouter un peu de farine.
  2. Formez une grosse boule avec la pâte puis séparez la en 8 pâtons. Formez des petits pains et posez les sur la plaque de votre four** (recouvert de papier sulfurisé).
  3. Enfournez et laissez cuire une vingtaine de minutes. Les pains sont cuits quand la croûte est bien dorée.
Notes

*vous pouvez remplacer les yaourts par du fromage blanc ou des petits suisses.

* espacez les petits pains car ils vont gonfler à la cuisson.

Partager cette recette
 
Pain fleur au pavot

Pain fleur au pavot

Comme vous le savez peut-être, j’adore les pâtes levées : brioches, pains, viennoiseries… J’ai d’ailleurs publié deux recettes de brioches ces dernières semaines : le Kringle estonien et la Butchy allemande . Sans oublier une de mes recettes préférées : la brioche au mascarpone. Mais en regardant les recettes du blog, il n’y a qu’une seule recette de pain (pain à la farine de riz complet). Et ça, ce n’est pas du tout normal 🙂 Je vais régler ça tout de suite avec un pain fleur au pavot. Une recette de pain simplissime !

Pain fleur au pavot : la recette parfaite

Si vous n’êtes pas fan du pavot, vous pouvez tout à fait préparer ce pain nature. Ou vous pouvez remplacer le pavot par des graines de sésame, de tournesol, de lin ou pourquoi pas un mélange de toutes ces graines 😀

Et concernant les proportions, avec ma recette, vous aurez deux beaux pains fleurs. J’en ai utilisé la moitié pour ce pain fleur et avec l’autre moitié, j’ai fait des petits pains individuels que j’ai congelés (la congélation fait perdre le coté croustillant mais disons que ça dépanne). Cette recette est devenu ma recette de base à chaque fois que je veux faire du pain. Il suffit de changer de forme ou de graines pour avoir l’impression d’avoir une toute nouvelle recette 🙂

 

pain fleur au pavot

Pain fleur au pavot : seconde participation à CMUM

Avec cette recette, je participe une seconde fois au défi culinaire Compile moi un menu de Nath  Une cuisine pour Voozenoo  et Sandra  Encore un gâteau . Et ce mois-ci, c’est bien simple, elles ont décidé de nous mettre dans le pétrin ! Pains, brioches, viennoiseries, le thème est assez large pour satisfaire tout le monde.

 

Au moment où j’écris, voilà les recettes déjà parues :

  1. Marie du blog :  3 petits gourmets sortie du pétrin avec  Brioche à la mie filante
  2. Isabelle de la page FB : Zabou s’éclate en cuisine sortie du pétrin avec Pain de mie
  3. Lic du blog : Aussi délicieux qu’un gâteau sortie du pétrin avec Brioche licorne à la rose 
  4. Christelle du blog : La cuisine facile de Chris sortie du pétrin avec Brioche diamant aux pépites de chocolat
  5. Isabelle de la page FB : Zabou s’éclate en cuisine sortie du pétrin avec Tarte au sucre
  6. Marie du blog :  3 petits gourmets sortie du pétrin avec Pain chorizo-féta
  7. Sab du blog : Sab’n Pepper  sortie du pétrin avec Chaussons pommes framboises
  8. Ciorane du blog : La cuisine de Quat’Sous sortie du pétrin avec Pains au Maroilles et au Romarin
  9. Rosa du blog : La cuisine de Rosa sortie du pétrin avec Petits pains à la poêle
  10.  Lilie du blog : La cuisine maison, et pourquoi pas moi ? sortie du pétrin avec Ma brioche à la mie filante, fondante, moelleuse
  11. Irisa du blog : Cuisine et couleurs sortie du pétrin avec Baguettes viennoises de Eric Kayser
  12. Sandra du blog : Encore un gâteau sortie du pétrin avec Brioche roulée au Lemon Curd façon Chinois
  13. Marie-Christine du blog : La tambouille de nonna  sortie du pétrin avec Pain au charbon
  14. Marie-Christine du blog : La tambouille de nonna  sortie du pétrin avec The Halloween Bread

 

Maintenant il ne me reste plus qu’à aller voir les recettes des autres participantes 🙂

 

Imprimer la recette
Pain fleur au pavot
Temps de Préparation 30 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2 h
Portions
pains
Ingrédients
Temps de Préparation 30 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2 h
Portions
pains
Ingrédients
Instructions
  1. Réhydratez la levure avec 35cl d'eau tiède pendant 5 à 10 minutes.
  2. Versez la farine et le sel dans un saladier. Creusez un puits et versez le mélange eau-levure. Pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne homogène et se détache des parois. Filmez la pâte et laissez lever la pâte pendant 1h30.
  3. Versez la pâte sur un plan de travail fariné et appuyer dessus pour la dégazer.Divisez la pâte en 16 pâtons puis formez des boules. Déposez les au fur et à mesure dans un moule à bords hauts tapissé de papier sulfurisé. Disposez les boules tout autour du moule et mettez en une au milieu.
  4. Couvrez le moule d'un torchon propre et laissez lever la pâte 30 minutes à température ambiante.
  5. Préchauffez le four à 240°C. Mettez-y un plat rempli d'eau pour que la buée se forme.
  6. Avec un pinceau, badigeonnez le pain d'eau et saupoudrez de graines de pavot. Enfournez le pain pendant 20 à 30 minutes. Le pain est cuit quand la croûte est joliment dorée.
Partager cette recette
 

 

Chaussons pommes framboises

Chaussons pommes framboises

Je me suis réveillée avec une envie de chaussons aux pommes mais malheureusement, mon boulanger préféré est encore en vacances… Mais la bonne nouvelle c’est que j’avais tout pour réaliser des chaussons pommes framboises ! Alors ceux-là ont très très vite disparu ! Heureusement je m’en suis gardé un que j’ai dégusté avec un roïboos citron gingembre devant un épisode de Game of Throne. Voilà le programme parfait pour me consoler de ce temps pourri. Autumn is coming…

Pâte feuilletée : à la recherche de LA recette inratable

Par contre, je rencontre toujours le même problème : la pâte feuilletée. Quelle galère ce truc…Pendant le CAP, on nous fournissait un beurre spécial, on travaillait sur du marbre, toutes les conditions étaient réunies pour réussir sa pâte feuilletée. Mais à la maison… Pooouuhh… Pour mes chaussons, j’ai tenté la recette de Christelle Huet du blog Il était une fois la pâtisserie. Alors au début, avec les bouts de beurre qui collaient tout le temps, j’y croyais moyen à cette pâte feuilletée express… Et franchement, j’ai fait bien plus de 3 tours pour que les morceaux de beurre disparaissent complètement. Je pensais naïvement qu’avec ma dizaine de tour, j’aurais un feuilletage digne des plus grand ! Mais pas vraiment. N’empêche, cette pâte était bien croustillante et les chaussons pommes framboises délicieux. Mais mais mais… Je suis sûre que je peux encore trouver LA pâte feuilletée parfaite. D’ailleurs, si quelqu’un m’entend, n’hésitez pas à me donner votre recette de pâte feuilletée inratable 🙂

chaussonsaux pommes et à la framboises

des chaussons pommes framboises tout chauds pour le petit déjeuner

Chaussons pommes framboises dans la boulangerie Compile moi un menu

Avec ces chaussons pommes framboises, je participe au défi Compile moi un menu. Après leur fabuleuse paillote estivale, Nath du blog  Une cuisine pour Voozenoo et Sandra du blog Encore un gâteau nous mettent dans le pétrin 😀 Eh oui, pour cette nouvelle édition, il s’agira de périr et de façonner :  pains en tout genre, brioches, viennoiseries…  je sens qu’on va saliver comme devant la vitrine d’un boulanger…

 

Même si ma pâte feuilletée n’est pas encore au point, j’espère que ces chaussons pommes framboises rejoindront les paniers en osier de nos deux organisatrices 🙂

 

Imprimer la recette
Chaussons pommes framboises
Pour des petits-déjeuners gourmands !
Temps de Préparation 25 minutes
Temps de Cuisson 20 minutes
Temps d'Attente 1 h
Portions
chaussons
Ingrédients
Dorure
Temps de Préparation 25 minutes
Temps de Cuisson 20 minutes
Temps d'Attente 1 h
Portions
chaussons
Ingrédients
Dorure
Instructions
  1. Préparez la compote : épluchez et découpez les pommes en cubes. Mettez les dans la casserole avec les framboises, les grains et la gousse de vanille et un peu d'eau. Laissez cuire à couvert en remuant régulièrement. Quand les pommes sont fondantes, écrasez-les grossièrement avec une fourchette. Retirez la gousse de vanille.Laissez refroidir.
  2. Déroulez la pâte feuilletée, et découpez des cercles à l'aide d'un bol. Donnez leur une forme ovale.
  3. Déposez un peu de compote sur une moitié de l'ovale tout en laissant 1 cm de bord libre. Avec un pinceau, badigeonnez le bord de jaune d’œuf. Repliez l'ovale en appuyant bien sur les bords. (Veillez à bien souder le chausson)
  4. Disposez les chaussons sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Dorez les chaussons avec un mélange jaune d’œuf et lait. Réservez au frais pendant 30 minutes à 1 h.
  5. Préchauffez votre four à 200°C. Mettez à nouveau une couche de jaune d’œuf-lait sur les chaussons. Enfournez pour 10 minutes puis baissez la température à 180°C. Laissez cuire environ 10 minutes. Une fois que les chaussons sont bien dorés et gonflés, retirez-les du four. Laissez refroidir sur une grille.
Notes

*Si vous achetez votre pâte feuilletée chez votre boulanger, prenez-en 300 g et étalez-la sur une épaisseur de 3 mm.

Partager cette recette
 
Une brioche moelleuse à souhait : la « Butchy » allemande

Une brioche moelleuse à souhait : la « Butchy » allemande

Il semblerait que je sois partie pour faire le tour du monde de la brioche 🙂  Après le Kringle estonien (une brioche à la cannelle aussi jolie que parfumée), me revoilà avec une recette de brioche allemande : la Butchy ou Buchteln.  C’est une brioche moelleuse, peu sucrée : parfaite pour le goûter. Et la très très bonne nouvelle c’est qu’elle se conserve très bien (une bonne semaine environ).

Quand j’ai vu que cette recette contenait de la crème fraîche + du beurre, j’ai un peu hésité. Mais en y regardant de plus près, au niveau des proportions, c’est comme si on remplaçait la moitié du beurre (d’une brioche de Nanterre par exemple) par la crème fraîche donc l’un dans l’autre… Et très sincèrement, cette brioche est très légère 🙂

 

Brioche moelleuse : la butchy

 

Brioche moelleuse à la mie fondante

Après avoir laisser reposer la pâte, la quantité de pâte m’a semblé énorme pour mon moule de 20 cm. Dans la recette, il fallait faire 16 boules… 16… dans un si petit moule… J’ai préféré faire des boules d’environ 40 g  et j’en ai obtenu 29. Donc plutôt qu’une grosse brioche, j’ai préféré en faire une avec 17 boules (celle en photo) et une deuxième avec 12 (dans un moule rectangulaire). J’ai congelé la seconde que je ressortirai pour un brunch ou si il n’y a plus rien pour le ptit-déj. Si vous n’avez pas de congélateur ou juste envie d’une brioche, vous pouvez tout à fait diviser les proportions en deux.

 

 

Nature ou fourrée

J’ai trouvé cette recette dans un de mes livres de cuisine préférés  » Pains et Viennoiseries » d’Eva Harlé (Ed. Hachette cuisine). Enfin, dans la recette originale, elle badigeonne la brioche de beurre et la saupoudre de sucre perlé. J’ai remplacé le beurre par du lait parce que cette brioche me paraissait déjà bien riche. Et j’ai préféré le sucre glace au sucre perlé.

En cherchant des infos sur cette brioche, j’ai découvert qu »on pouvait aussi la fourrer : de confiture ou de fruits frais ou la saupoudrer de graines de pavot, de noisettes concassées, de sésame… Ce qui laisse place à de nombreuses possibilités.  Tout ce que j’aime 😉

Alors pour les prochaines recettes qui me font déjà saliver :

  • fourrage chocolat et noisettes saupoudrées : lors du façonnage des boules, je mettrai un carré de chocolat noir dans la boule.
  • marmelade de citron saupoudré de pavot
  • saupoudrée d’un mélange d’épices de Noël et de cassonade

En attendant, je vais aller prendre mon ptit déj avec ma Butchy. Et pour vous ça sera thé ou café ? Confiture d’abricot ou chocolat à tartiner ? Tiens, ça me donne envie de tenter cette recette de chocolat-caramel à tartiner pour venir vous la partager ici…

Une brioche très moelleuse : la butchy allemande

 

Imprimer la recette
Une brioche ultra moelleuse : la "Butchy" allemande
Brioche moelleuse : la butchy
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h30
Portions
grosse brioche
Ingrédients
Pour le décor
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h30
Portions
grosse brioche
Ingrédients
Pour le décor
Brioche moelleuse : la butchy
Instructions
  1. Réhydratez la levure de boulanger avec 4 cuillères à soupe de lait tiède et une cuillère de sucre. Couvrez le bol et attendez 15 minutes.
  2. Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : farine, cassonnade et sel. Creusez un puits et mettez y la crème fraîche et les oeufs. Pétrissez. Ajoutez le mélange levure-lait. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte devienne homogène et ne colle plus aux parois du saladier.
  3. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et pétrissez encore jusqu'à ce que les morceaux de beurre soient incorporés et la pâte bien souple.
  4. Filmez le saladier, et laissez reposer dans un endroit tiède pendant 1h30. La pâte va doubler de volume.
  5. Sur un plan de travail fariné, dégazez la pâte en appyuant dessus pour faire sortir l'air. Formez des boules du même poids. Au fur et à mesure, disposez les boules dans un moule beurré et fariné.
  6. Recouvrez la brioche avec un torchon propre et laissez reposer pendant 30 à 45 minutes.
  7. Préchauffez votre four à 180°C. Avec un pinceau, badigeonnez la brioche avec un peu de lait. Enfournez pour 20 à 30 minutes. La brioche est cuite quand elle est bien gonflée et bien dorée.
  8. Démoulez sur une grille. Saupoudrez de sucre glace.
Partager cette recette

Brioche à la cannelle : le Kringle estonien

Brioche à la cannelle : le Kringle estonien

La SEULE chose positive avec les canicules, c’est qu’il fait suffisamment chaud à l’intérieur pour permettre aux brioches de pousser joliment 🙂  Du coup, je suis partie à la rencontre d’une brioche à la cannelle venue d’Estonie : le Kringle. Cette brioche est moelleuse et pas trop sucrée. Et sa confection n’est pas aussi difficile qu’on pourrait l’imaginer 🙂

Cette brioche estonienne vous rappellera très certainement la Kannelbular suédoise. Vous savez,  cette petite brioche à la cannelle en forme d’escargot . Je n’ai pas vu de grandes différences entre les deux recettes. Mais si vous aimez la Kannelbular, vous fondrez à coup sûr pour le Kringle. J’ai trouvé cette recette dans un très bon livre « Pains et Viennoiseries » d’Eva Harlé (Ed. Hachette Pratique – Collection Fait Maison ).

 

brioche estonienne à la cannelle

 

 

Brioche à la cannelle : la recette estonienne

Préparation : 40 min – Repos : 2h20 Cuisson : 20 à 30 min

Ustensiles : un saladier / cellophane/une petite casserole /un pinceau /une grille à pâtisserie

Ingrédients

  • 300g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 60g de beurre mou
  • 120ml de lait tiède
  • 50g de cassonade
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel

Pour décorer

  • Sucre glace

Pour la garniture à la cannelle

  • 50g de cassonnade
  • 50g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de cannelle

 

Préparation

1- Préparez la pâte : dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Puis creusez une fontaine au milieu :mettez-y l’œuf et le lait tiède*. Pétrissez jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et homogène. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Quand la pâte se détache des parois du saladier et que vous ne voyez plus de morceaux de beurre, arrêtez de pétrir. Filmez le bol avec du film alimentaire et mettez la pâte dans un endroit tiède. Après 1h30, la pâte doit avoir doubler de volume.

*Astuce : pour ne pas « tuer » votre levure, il ne faut pas que le lait dépasse les 37°C. Si le lait est trop chaud, votre brioche ne lèvera pas et aura un fort goût de levure.

2- Pendant le repos de la pâte, préparez la garniture : mettez le beurre, le sucre et la cannelle dans la casserole et faites cuire à feu moyen en remuant. Au bout de 10-15 minutes, le mélange s’est épaissi. Réservez et laissez refroidir.

3- Dégazez la pâte sur un plan de travail fariné. Divisez la pâte en deux**. Abaissez le premier pâton en un rectangle assez fin, puis avec le pinceau, étalez la garniture à la cannelle. Roulez la pâte sur elle même pour former un boudin.

**Précision : dans la recette, le pâton reste entier. Mais j’avais peur que le boudin soit trop long et difficile à manipuler. La prochaine fois, je testerai sans diviser la pâton.

4- Coupez le pâton dans le sens de la longueur avec un couteau (qui coupe bien). ***Puis faites une torsade avec les deux boudins. Faites un cercle avec la brioche. Répétez les étapes 3 et 4 avec le deuxième pâton.

*** les torsades : pour un joli rendu, avec les strilles sur le haut, veillez bien à faire la torsade en gardant l’intérieur (avec la garniture) sur le haut.

5 –Déposez les deux brioches sur une plaque tapissée de papier sulfurisé. Recouvrez d’un linge propre et laissez-les lever 45 minutes.

6- Préchauffez  votre four à 180°C. Badigeonnez les deux brioches avec le reste de garniture à la cannelle. Enfournez pour 20-25 minutes. Laissez les refroidir sur la grille. Une fois complètement froides, saupoudrez de sucre glace.

7- Enfin, dégustez votre brioche à la cannelle avec une tasse de thé  😉

brioche à la cannelle

Brioche à la cannelle (ou nature) : pensez-y pour vos brunchs

Ce qu’il y a de bien avec les brioches, c’est qu’elles peuvent se préparer à l’avance et se conservent très bien (dans une boîte hermétique ou entourée d’un torchon) . Cuites en fin de journée, elles seront encore savoureuses et moelleuses le lendemain midi pour un brunch. Les plus gourmands étaleront une cuillère de nutella maison <3

brioche à la cannelle moelleuse

 

 

Imprimer la recette
Brioche à la cannelle : la recette estonienne
Délicieusement parfumée à la cannelle, cette brioche fera vite partie de vos incontournable.
brioche estonienne à la cannelle
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h20
Portions
brioches moyennes
Ingrédients
Pour décorer
Pour la garniture à la cannelle
Temps de Préparation 40 minutes
Temps de Cuisson 20-30 minutes
Temps d'Attente 2h20
Portions
brioches moyennes
Ingrédients
Pour décorer
Pour la garniture à la cannelle
brioche estonienne à la cannelle
Instructions
  1.  Préparez la pâte : mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel. Creusez une fontaine au milieu. Mettez-y l'oeuf et le lait tiède*. Pétrissez jusqu'à ce que la pate devienne lisse et homogène. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Quand la pâte se détache des parois du saladier et que vous ne voyez plus de morceaux de beurre, arrêtez de pétrir. Filmez le bol avec du film alimentaire et mettez la pâte dans un endroit tiède. Après 1h30, la pâte doit avoir doubler de volume.
  2. Pendant le repos de la pâte, préparez la garniture. mettez le beurre, le sucre et la cannelle dans la casserole et faites cuire à feu moyen en remuant. Au bout de 10-15 minutes, le mélange s'est épaissi. Réservez et laissez refroidir.
  3. Dégazez la pâte sur un plan de travail fariné. Divisez la pâte en deux**. Abaissez le premier pâton en un rectangle assez fin. Avec le pinceau, étalez la garniture à la cannelle. Roulez la pâte sur elle même pour former un boudin.
  4. Coupez le pâton dans le sens de la longueur avec un couteau (qui coupe bien). Puis faites une torsade avec les deux boudins.*** Faites un cercle avec la brioche. Répétez les étapes 3 et 4 avec le deuxième pâton. *Précision : dans la recette, le pâton n'est pas divisé. Mais j'avais peur que le boudin soit trop long et difficile à manipuler.
  5. Déposez les deux brioches sur une plaque tapissée de papier sulfurisé. Recouvrez d'un linge propre et laissez-les lever 45 minutes.
  6. Préchauffez  votre four à 180°C. Badigeonnez les deux brioches avec le reste de garniture à la cannelle. Enfournez pour 20-25 minutes. Laissez les refroidir sur la grille. Une fois complètement froides, saupoudrez de sucre glace.
Notes

*Astuce : pour ne pas "tuer" votre levure, il ne faut pas que le lait dépasse les 37°C. Si le lait est trop chaud, votre brioche ne lèvera pas et aura un fort goût de levure. Pour être sûre de la température du lait, j'utilise un thermomètre de cuisine.

**Précision : dans la recette, le pâton reste entier. Mais j'avais peur que le boudin soit trop long et difficile à manipuler

*** les torsades : pour un joli rendu, avec les strilles sur le haut, veillez bien à faire la torsade en gardant l'intérieur (avec la garniture) sur le haut.

Partager cette recette

 

 

Tarte noix de coco simple et rapide

Tarte noix de coco simple et rapide

Ouh lala que le temps passe !! Entre les stages, les révisons pour le CAP à Ferrandi, les révisions pour l’examen, le passage  du CAP… Impossible de trouver du temps pour un  seul petit article ! Mais les vacances sont enfin arrivées avec son temps libre pour faire de jolies recettes et pouvoir les partager avec vous. Car c’est quand même sacrément frustrant de lancer son blog avec des idées plein la tête et de ne pas avoir le temps de s’en occuper. Je me demande comment font toutes les blogueuses qui allient vie professionnelle, vie personnelle, loisirs, parfois enfant(s) et la tenue d’un blog avec des articles publiés régulièrement… J’espère trouver la réponse cet été. En attendant d’avoir cette révélation, que diriez-vous une tarte noix de coco ?

(A force de come-back, j’ai l’impression d’être un vieux chanteur passé de mode qui tente tant bien que mal de lâcher le micro :-))

Donc pour ce énième come-back, j’avais envie de vous proposer une recette aussi exotique que rapide ! Parce que c’est les vacances, et on n’a pas forcément envie de passer des heures derrière les fourneaux !

 

2 tartes noix de coco

 

Tarte noix de coco : la recette

Préparation : 20min / Repos : 20min  Cuisson : 25-30 min

Ingrédients

Pâte brisée à la farine complète

  • 250g de farine complète
  • 125g de beurre
  • 1 oeuf
  • 30g d’eau
  • 1 pincée de sel

Appareil à la noix de coco

  • 1 brique de lait de coco
  • 3  oeufs
  • 75g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 100g de noix de coco

Facultatif :

  • Zeste de citron vert
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de muscade

 

Préparation

Pâte brisée

1- Mettez la farine en fontaine dans un saladier

2- Mélangez l’œuf + le sel + l’eau (jusqu’à ce que le sel soit bien dissout) et versez le mélange au centre de la farine et mélangez.

3- Ajoutez le beurre en petits morceaux et mélangez du bout des doigts. Très rapidement une boule va se former. Une fois que le beurre est bien incorporé, faites un palet de la pâte (une boule aplatie – elle sera plus facile à étaler ensuite)

4- Filmez la pâte avec du film alimentaire et réservez-la au frais pendant une vingtaine de minutes

Astuce : mettre la pâte au frigo lui permet de se tenir lors de la cuisson et de ne pas s’affaisser. Mais vous pouvez tout à fait l’utiliser de suite.

Appareil à la noix de coco

5- Préchauffez le four à 180°C (Th.6)

6- Dans un saladier, mélangez le lait de coco, les oeufs, le sucre, le sucre vanillé, la cannelle, la muscade, le rhum, les zestes de citron vert jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Puis ajoutez la noix de coco

7- Étalez la pâte, foncez votre plat à tarte et versez-y l’appareil à la noix de coco.

8- Enfournez pour environ 25-30 minutes

Cette tarte noix de coco est simplement parfaite pour le dessert comme pour le goûter. Très peu sucrée, elle pourra être servie avec une boule de glace à la vanille ou au fruit de la passion. Je suis sûre que l’acidité de ce fruit se mariera parfaitement à la douceur de la noix de coco 😉

 

tarte noix de coco 3

 

Et vous la noix de coco ? Vous aimez ça un peu? Beaucoup? Passionnément ? Pas du tout ?