fbpx

Ce nouvel état de confinement a tout changé. Nos habitudes, nos manières de consommer, tout. Mais, plus que jamais, il est important de rester organisée. Parce qu’en tant que maman, en télétravail ou au chômage partiel, c’est l’organisation qui va nous permettre de rester zen. C’est pour ça que je continue,malgré tout, de planifier mes repas chaque vendredi et mes séances de batch cooking tous les dimanches.  Quand la Mini revient avec son “J’ai faim Maman“, je n’ai pas à courir en cuisine. Tous mes plats sont prêts. Et en plein confinement, c’est la cuisine du placard qui m’aide à tenir le cap.

La cuisine du placard : comment s’organiser

Avant le confinement, faire mon menu de la semaine était très facile : je regardais les recettes que je voulais faire (sur Pinterest, dans les magazines de cuisine, sur Instagram), je faisais la liste des courses correspondantes, Mister Pepper allait faire les courses et voilà. Il ne me restait qu’à cuisiner.

Mais le confinement est passé par là.

Les rayons des supermarchés sont parfois vides. On ne peut plus sortir pour aller chercher l’oignon qui manquait. Alors : on s’adapte.

Quand on ne peut plus sortir comme on veut, pas le choix, il faut prendre les choses à l’envers. C’est à dire partir de ce qu’on  à la maison pour faire ses menus.

Cuisine du placard : faire un inventaire et dépenser moins

Avant tout, et la partie la plus longue va être de faire un inventaire. On a tous dans nos placards de vieilles conserves qui traînent et dont on ne sait pas quoi faire. Eh bien c’est le moment de l’utiliser ! Ou plutôt de découvrir qu’elle est toujours là 😀

Pour t’aider à faire ton menu et ton inventaire, j’ai crée un PDF téléchargeable.

Cuisine du placard : Simplificateur de menus

Je télécharge !

Pour cuisiner des recettes simples et rapides à faire de ce que tu as chez toi, commence par faire la liste de ce que tu as chez toi.

Les fonds de placard

  • Les conserves (de légumes, de fruits, de poisson)
  • Les légumineuses (lentilles, pois cassés…)
  • Le riz, les pâtes, les céréales
  • Sauce tomates, pesto, etc…
  • Farines
  • Levure
  • Les graines et les épices

Au congélateur

  • Les légumes
  • Les fruits
  • La viande, le poisson
  • Les restes – je suis certaine qu’il y a dans ton congélateur des restes de plats que tu as congelés met qui ont été oubliés. Si ça ne fait pas 3 ans, je te conseille de les noter. Ça pourra toujours servir en cas de flemme 😉

Au frigo

  • de la crème
  • des oeufs
  • du/des fromage(s)
  • etc…

Evidemment cette liste n’est pas du tout exhaustive et n’engage que moi et mes placards 😀

Les recettes du placard  faciles et rapides

Une fois que cet inventaire est fait, il va falloir faire des recettes qui s’y adaptent. En voici quelques exemples :

 

Cuisine du placard : la cuisine des économiesOptimiser les courses

On ne va sûrement pas aller vider les rayons des supermarchés mais plutôt acheter en un peu plus gros que d’habitude.

  • Les oeufs. Plutôt qu’en prendre 6, on va plutôt en prendre 15. Parce qu’ils entrent dans de nombreuses préparations : les quiches, les cakes, les gâteaux, les brioches. Mais plus simplement, une omelette ou des oeufs au plat.
  • Les légumineuses : pois cassés, lentilles, haricots rouges… En conserve ou en secs, ils se garderont longtemps et peuvent être la base de repas savoureux comme le dhal de lentilles corail.
  • Le riz, les pâtes, le quinoa etc…

Et cette période sera peut être celle qui te verra te lancer dans le batch cooking, qui sait ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Partages
Partagez2
Tweetez
Enregistrer