Il y a quelques mois, je te parlais du meal planning. Cette méthode simple qui consiste à prévoir ses menus de la semaine en avance, anticiper ses courses pour des soirées plus sereines. Et je viens de découvrir le batch cooking. Qui pour moi est la suite logique : étape 1 tu prévois tes repas de la semaine,  étape 2 tu fais les courses et étape 3 : tu cuisines. Avec la méthode du meal planning, tu cuisines tous les soirs. Avec le batch cooking, tu vas prendre 2h pour cuisiner tous tes plats de la semaine en une fois. Alors nouvelle tendance pour nous vendre des bouquins ou réal intérêt, je te dis tout !

Batch cooking : ou l’art de l’anticipation/ organisation

Plutôt que te dire que tu vas devoir consacrer 2h de ton weekend à cuisiner, pourquoi ne pas voir les choses dans l’autre sens ? Ces 2h consacrées à la préparation de tes repas de la semaine ont une valeur majeure :  te faire gagner du temps en semaine. Très franchement, je crois que ça vaut le coup. Alors comment s’y prendre.

Etape 1 : le planning de tes repas du soir

Pour te lancer dans le batch cooking, il faut d’abord prévoir ton menu de la semaine. Selon les habitudes et les goûts de ta famille. J’imagine que tu peux prévoir une tarte et un gratin par semaine. Plus un plat mijoté, un cake salé et une pizza. C’est la que ma méthode du meal planning entre en jeu.

Tu peux aussi t’organiser de manière plus moderne en utilisant Trello. Une méthode parfaite pour celles qui traînent des heures et des heures sur Pinterest 😉 J’ai crée un modèle de planning de repas de la semaine que tu pourras remplir avec tes recettes, semaine après semaine. Tu peux le retrouver ici.

Comment organiser ses repas de la semaine facilement

Etape 2 : la liste des courses

Tu vas maintenant prendre tes 5 repas de la semaine, et tu vas faire la liste des courses correspondante.

Pour t’aider, je te conseille de toujours avoir un fond de placard, de frigo et de congélateur qui t’aideront. A la maison il y a toujours :

  • dans les placards : de la sauce tomate, du riz, des pâtes, de la semoule, des lentilles
  • dans le frigo : de la crème liquide, des oeufs, de la moutarde
  • dans le congélo : des petits pois, des haricots verts, des épinards entiers

Même si je privilégie les fruits et les légumes frais, je ne suis jamais à l’abri d’un oubli. Et parfois je prévois de faire un plat avec des petits pois frais et je n’en trouve pas. Dans ce cas, je fais avec des petits pois surgelés qui sont tout aussi bons que les frais.

Etape 3 : la cuisine

Tu choisis le jour où tu as le plus de temps devant toi et tu te lances. De manière or-ga-ni-sée.

  1. La préparation des légumes : Tu laves, tu épluches et tu découpes tous tes légumes.
  2. Les cuissons longues : les gratins, les tartes et quiches
  3. La cuisson des accompagnements : quinoa, riz, pâtes…

Etape 4 : le conditionnement et la chaîne du froid

Cette étape est primordiale pour éviter toute intoxication alimentaire. Chaque plat doit refroidir 2h à température ambiante avant de rejoindre le frigo. Choisis des contenants hermétiques allant au congélateur. Privilégie les contenants en verre.

Batch cooking : mon avis

Avec une mini tornade de deux ans et demi, pas le choix il faut s’organiser. Et si le duo pâtes + petits pois marche à tous les coups (ou presque), elle ne peut pas manger que ça. Alors j’ai décidé de tenter le batch cooking. Pour mon premier test, j’ai préparé les dîners des quarte prochains jours en 1h. Et ça a marché.

En 1h, j’ai :

  • épluché et émincé 2 oignons
  • épluché 2 gousses d’ail
  • préparé 200gr de champignons de Paris
  • lavé, émincé et cuit un poireau
  • cuit 300 gr d’épinard
  • cuit 200gr de riz
  • cuisiné un dhal de lentilles corail
  • cuit une quiche

Résultat :

  • Lundi : Dhal de lentilles corail + épinard + riz (mes lundis sont toujours végétariens depuis que je participe au Lundi Vert).
  • Mardi : Quiche de poireau, féta, bacon
  • Mercredi : Cabillaud sauce champignons + riz +épinard
  • Jeudi : Omelette aux champignons
Batch cooking une méthode efficace pour cuisiner tous ses repas de la semaine en une fois #batchcooking

Cuisiner pour toute la famille avec le batch cooking

 

Alors pour être complètement transparente, le repas de jeudi a été du bonus. Simplement parce que j’avais vu un peu trop grand :-/

  • Lundi : il m’a suffit de tout assembler et réchauffer. Temps : 10 minutes.
  • Mardi : la quiche était cuite. Juste le temps de la réchauffer et de faire une salade d’accompagnement. Temps : 15 minutes.
  • Mercredi : j’ai fait la sauce (faire revenir les oignons, ajouter la crème et les champignons) et cuit le poisson au four. Temps : 15 minutes.
  • Jeudi : Faire l’omelette. Temps : 10 minutes.

Je crois qu’on peut dire que le gain de temps est considérable.

Mission batch cooking : validéé ! 

Par contre, pont hautement important : il va te falloir des contenants et de la place dans ton frigo 😀

Meal planning et batch cooking : le duo gagnant

Combiner le meal planning et le batch cooking ne comporte que des avantages.

  • Gain de temps : j’adore cuisiner mais avec la petite tornade, je n’ai plus forcément le temps de passer 1h en cuisine tous les soirs. Grâce au batch cooking j’ai le temps de jouer avec elle, faire le bain, la vaisselle…
  • Economies / anti gaspi : avec cette méthode, la liste des courses correspond exactement à ce dont j’ai besoin. Je n’achète pas de choses superflues.
  • Manger équilibré. Fini les sandwichs de boulangerie, je prévois une belle portion de légumes à chaque repas.

Si tu vois d’autres avantages, n’hésite pas à me les donner en commentaires.

 

 

 

Visited 278 times, 278 visits today