Comment faire manger des légumes aux (petits) récalcitrants

Je ne vais pas passer par 4 chemins, ni prendre des pincettes et encore moins te donner une formule magique. Pour faire manger des légumes à tes minis, il va falloir ruser. Pire, tu vas devoir devenir la reine de l’arnaque.

Tes enfants ont déclaré la guerre aux légumes et à tout ce qui vert ? Ce qu’ils ne savent pas, c’est que cette guerre est perdue d’avance ahahahah (rire démoniaque).

1 – Se mettre aux fourneaux

Ça peut sembler bateau, mais il n’y a qu’en cuisinant des produits frais, transformés par tes soins que tes enfants vont apprendre à apprécier les légumes. Tu vas les épicer, les couper en formes rigolotes, les cuire de différentes façon…

2- L’art du camouflage

Comme je te le disais en intro, réussir à faire manger des légumes à tes enfants, c’est plonger dans un monde pas joli-joli : L’Arnaque ! Et une des tactiques les plus simples est de camoufler les légumes. On ne la joue pas frontale mais sournoise et ça marche !

Ti-Doudou n’aime pas les épinards ? Glisse-les dans un cake salé. Et au moment du dîner, personne ne parle d’épinards, juste d’un délicieux cake au fromage et aux noisettes 😀

Cake aux épinards noisettes et cantal : parfait pour l'apéro comme pour le déjeuner #cakeépinard #cakesalé #recetteépinards

Cake aux épinards, noisettes et cantal

3- Associe les légumes à ses plats préférés

Son truc : ce sont les frites. Il pourrait en manger matin, midi et soir ? Pourquoi ne pas lui proposer des frites de carottes ou de patates douces en plus des traditionnelles ?

Ti-Doudou adore le jambon ? Super nouvelle : il sera parfait dans tes muffins aux petits pois ou dans ta quiche aux poireaux.

10 conseils pour réussir ses quiches à coup sûr et en faire manger à tes enfants

4 – Galettes, croquettes, boulettes

Il y a un truc que les enfants adorent, c’est manger avec les doigts. Alors, tu fais plaisir à Doudou et tu lui cuisines des boulettes d’aubergines l’été et des beignets de chou-fleur ou des boulettes de légumes végétariennes l’hiver. Il devrait se régaler. Tu peux aussi faire des croquettes à base de purée de légumes, avec un cœur de mozzarella. Un régal ! Pour cela, il te faut :

  • une purée pas trop humide
  • de la panure

Tu formes des boulettes de purée avec tes mains (humidifie-les pour qu’elles ne collent pas), tu les roules dans la chapelure et ensuite tu les cuis dans un fond d’huile d’olive.

Boulettes aux aubergines : une recette facile saine et gourmande

5- Présentation enfantine

Des yeux en olives, un nez en tomate cerise, une bouche en sauce tomate et des cheveux en haricots verts : voilà qui devrait lui plaire. Beaucoup plus qu’une simple assiette de chou-fleur cuit à l’eau.

6- A deux, c’est plus rigolo

A partir de deux ans et demi environ, tu peux commencer à cuisiner avec ton enfant. Malgré une certaine maladresse, il peut faire des gestes très simples : saupoudrer le fromage sur une quiche, écosser les petits pois,  A cet âge, il est même assez habile pour verser la farine sur les oeufs 🙂

La chance que tu as, c’est qu’à cet âge-là, les enfants sont des petits curieux qui adorent imiter les grands. Cuisiner ensemble c’est partager des instants d’apprentissage et de rigolades. Tu peux lui apprendre le nom des différents légumes, leurs couleurs, leurs goûts… Et un beau matin, il te dira « c’est vert » en te montrant un concombre et tu sentiras ton cœur se remplir de fierté 😀

NB : Tabliers obligatoires 😀 Maman maniaque :  S’ABSTENIR :-p 

7- Moelleux, croustillant, fondant : laisse parler ton imagination

Entre nous, des légumes crus ou cuits à l’eau, ça n’a rien de super appétissant. Alors varie les plaisirs en adoptant des textures différentes. Tous les légumes (ou presque)  peuvent être mangés à l’eau, en purée ou gratin.

Mes galettes de patate douce et quinoa  : faciles à réaliser, et surtout le goût sucré de la patate douce plaît à tous les coups !

galettes de patate douce et quinoa à l'indienne

Galettes de patate douce et quinoa

 

8- Ne le force pas mais propose lui à chaque fois

Alors ok, il faudrait manger des légumes à tous les repas, et des différents, si possible. Mais si Ti-Doudou ne veut pas manger ses haricots verts, ça ne sert à rien de le forcer. Ta soirée va se terminer en cris et en larmes. Et ton assiette d’haricots verts sera :

  • au mieux : restée intact
  • au pire : par terre /sur ta robe/ sur Ti-Doudou (raye la mention inutile)

Alors, pour des soirées sereines, je te conseille de lâcher du lest… Mais en te voyant manger des légumes, il se pourrait qu’il lui aussi veuille en manger, ou peut-être juste y goûter 😉

Si toi aussi tu as des conseils pour faire manger des légumes aux enfants, dis-moi tout en commentaires !

Et comme toujours, si tu as aimé ces 8 astuces, partage et si tu n’as pas aimé, partage quand même 😉

Comment faire manger des légumes aux enfants : mes astuces

Visited 157 times, 157 visits today