Gâteau Mont-Blanc : le dessert emblématique des fêtes antillaises

Génoise légère, crème à la noix de coco, le gâteau Mont-Blanc antillais est l’un des desserts emblématiques des Antilles. Il n’est pas une fête où vous ne retrouverez pas ce gâteau ! Si il est un peu à réaliser (comptez environ 1h), il est par contre très facile à faire ! 

Cannelle, muscade, vanille, zestes de citron vert… Chaque bouchée est une invitation au voyage ! Alors, vous embarquez ?

Gâteau antillais : le mont-blanc

Gâteau Mont-Blanc antillais : trucs et astuces

Si vous avez déjà réalisé une genoise et une crème pâtissière, le mont-blanc ne présentera aucune difficulté. Et vous pouvez passer directement à la recette 😀

Par contre, si c’est votre première fois, voici quelques trucs qui vous aideront à réussir cette pâtisserie à coup sûr !

Crème de coco : une crème pâtissière sans lactose

En ce qui concerne la crème à la noix de coco, pas de réelle difficulté. Il faut juste que le lait de coco soit chaud donc inutile de le faire bouillir.

Une fois que vous mettez la crème à épaissir, elle sera cuite en 5 minutes.

Le plus de cette crème pâtissière : elle est sans lactose. Comme toute cette recette d’ailleurs car la génoise ne contient ni lait ni beurre.

Le mont blanc : ce gâteau antillais à la crème de coco très facile à réaliser

Génoise : la version facile et inratable

Malgré tout ce que j’ai pu voir pendant mon CAP Cuisine, malgré le nombre de génoises montées à la main, au bain-marie, sur un piano trop chaud, je préfère 100 fois cette technique ! Vraiment rien de très compliqué : promis, juré ! Au batteur ou au robot, en 15 minutes, l’appareil est fait. Et 25 minutes plus tard : vous avez une génoise bien gonflée, moelleuse et aérienne.

Le plus de cette génoise : sa légèreté. Sans oublier ses parfums typiquement antillais : vanille (extrait ou gousse), cannelle, muscade et amande amère…  Tout un poème !

Variante

Ma version du mont blanc est sans alcool. Mais pour les amateurs, vous pouvez réaliser un sirop pour imbiber la génoise.  Mélangez 50 ml de rhum blanc ou ambré + 20g de sucre de canne + 3 cuillères à soupe d’eau. Après avoir découpé la génoise, il suffira d’imbiber les disques avant d’étaler la crème à la noix de coco.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’à fêter la Fête des mères, non ? Avec un gâteau mont-blanc si gourmand, ça serait dommage de s’en priver !

Si vous n’aimez pas la noix de coco, j’ai une autre proposition de dessert pour dimanche  : une fabuleuse charlotte aux fraises et à la mousse de framboise ! Encore plus facile à réaliser que le mont-blanc 😉

Vous pouvez aussi retrouver toutes mes recettes antillaises ici !

Bonne journée les gourmands !

 

Un gâteau typique des Antilles : le mont blanc

Imprimer la recette
Gâteau Mont-Blanc
Une pâtisserie emblématique de la cuisine antillaise ! Une génoise légère associée à une crème pâtissière parfumée à la noix de coco... Un délice !
Temps de Préparation 30 minutes
Temps de Cuisson 40 minutes
Temps d'Attente 1 h (minimum)
Portions
gourmands
Ingrédients
Pour la crème coco
Pour la génoise
Décoration
  • Noix de coco râpé
  • Langues de chat
Temps de Préparation 30 minutes
Temps de Cuisson 40 minutes
Temps d'Attente 1 h (minimum)
Portions
gourmands
Ingrédients
Pour la crème coco
Pour la génoise
Décoration
  • Noix de coco râpé
  • Langues de chat
Instructions
Pour la crème coco
  1. Mettez le lait de coco dans une casserole. Grattez les grains de la gousse de vanille et ajoutez-les au lait de coco. Portez le tout à frémissement (il ne faut pas que le lait de coco bout).
  2. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre de canne. Ajoutez la farine, les zestes de citron vert et mélangez bien.
  3. Versez la moitié du lait de coco sur le mélange et fouettez-bien. Ajoutez la noix de coco râpée et mélangez bien. Remettez le tout dans la casserole et laissez cuire à feu doux sans cesser de remuer, pendant environ 3 à 5 minutes. Quand la crème bout, elle est cuite.
  4. Débarrassez la crème dans un saladier et laissez refroidir.
Pour la génoise
  1. Préchauffez votre four à 180°C. Mettez les oeufs, le sucre et l'amande amère dans un saladier et fouettez jusqu'à ce que l'appareil triple de volume (l'opération prend environ 10 minutes au robot).
  2. Mélangez la cannelle, la muscade et la vanille à la farine tamisée et à la levure. Incorporez ce mélange délicatement aux oeufs à l'aide d'une maryse.
  3. Versez la préparation dans un moule beurré et fariné. Enfournez pour 20-25 minutes.
  4. Laissez refroidir sur une grille.
Montage
  1. Découpez le gâteau en deux (ou en trois selon l'épaisseur de votre génoise). Étalez la crème à la noix de coco (environ les 3/4) et refermez le gâteau.
  2. Enduisez l'extérieur (haut et côtés) du gâteau avec le reste de crème. Saupoudrez le gâteau de noix de coco râpée. Placez les langues de chat tout autour. Réservez au frigo pendant au moins 2h.
Visited 1 498 times, 1 182 visits today